Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Synthèse des carrefours

Des carrefours se sont formés à partir des questions posées en amont aux groupes et mouvements. Quelques personnes ont pris le temps d'écouter attentivement et de noter ce qu'elles ont entendu lors de la remontée de ces carrefours.

Les carrefours se sont formés autour de 5 questions :

 

PASSERELLES          Bien des rapports d’orientation, nos intuitions aussi, nous incitent à créer entre

                                          mouvements et services, entre diocèses, entre générations et milieux,

                                          des passerelles et des synergies. Cet esprit, peu à peu, pénètre nos activités

                                          et détermine une envie de rencontres et d’enrichissement mutuel.

 

IMAGE DE MARQUE DE L’EGLISE : POUR UN MIEUX ETRE SOCIAL             

L’engagement des membres de nos mouvements n’est pas insipide. Le combat pour la justice et la fraternité donnent des Chrétiens une image d’artisans de solidarité, de lien social et de respect des gens.

 

 

En quoi, votre mouvement ou des membres de votre mouvement ou service sont ils acteurs de solidarité, de lien social ?

Quels sont les lieux : associations et institutions initiées ou soutenues par des militants ?

 

ACTEURS   D’EVANGELISATION                   

Par leur implication au cœur d’une société sans repères, les mouvements accueillent des chercheurs de sens, des chercheurs de Dieu. Des personnes, grâce à   eux, découvrent la présence de Jésus Christ parmi la vie des gens. De même, l’approche de la Parole est une réalité vivante des équipes.

Quelles sont les expériences de cheminement catéchuménal ou d’entrée sur  nos chemins de foi (création de groupe de partage, catéchuménat…) ?

Quelle implication des militants dans les instances d’Eglise de proximité (équipes relais, EAP…) ?

LES ASSISES :    Une Eglise    solidaire de ceux   qui créent de     la vie.     

Les Assises : un esprit plus qu’une suite d’événements. Cheminements divers : CEAS, session de formation des militants, valorisation du territoire, réflexion sur le logement en partenariat avec d’autres associations telles que Habitat et Humanisme.

Quels liens des mouvements avec la dynamique des Assises ?

LES MOUVEMENTS  : Chemin d’avenir pour l’Eglise

Pastorale de l’engendrement :

 

Elle s’enracine dans l’expérience de Jésus, avec les gens qu’il a rencontrés.  12 sont devenus le « noyau dur », les apôtres. 72 (et plus) ont été « disciples », appelés et envoyés aux villes et villages du pays, et d’ailleurs.

Et « la foule », par centaines, des gens de qui on ne sait rien, étrangers ou cabossés, malades ou athlètes, pauvres ou notables. Ils s’en sont allés, sans qu’on retienne leurs paroles ou leurs gestes. Un peu plus tard, les communautés de chrétiens fleurissaient un peu partout. La société, la nôtre, est en pleine mutation. Notre Eglise ne règne plus sur les consciences et les institutions. Elle ne sait plus « encadrer ». Et pourtant, dans notre monde sans repères, elle intrigue, rassemble, séduit toujours. Hors des sentiers battus, des catholiques « labellisés » : catéchuménat, milieux populaires, bobos, sensibilités nouvelles. Comme si bien des gens avaient fait la rencontre de quelque chose de Jésus-Christ. ? Par des personnes, un événement, une célébration, un grand malheur ou un grand bonheur. Dans le secret de leur conscience : on n’y voit que du feu. A condition qu’il y ait, de notre part, bienveillance, humilité, respect, confiance, Espérance : « Ta foi t’a sauvé ». Là, il y a engendrement. Reconnaissance de l’œuvre de l’Esprit par-delà notre maîtrise et nos stratégies. Mise en lien, création de relations et d’estime.

 Les mouvements et services, immergés au cœur de ce monde à aimer, inconditionnellement, sans exclusion ni sélection, sont acteurs de cette « Pastorale de l’engendrement ». Une expression neuve, mais un souffle qui nous anime depuis longtemps…

Notre assemblée, ce sera aussi pour dire les expériences de ce que fait Dieu au cœur des gens, avec notre enthousiasme et nos découragements, notre vitalité, notre intelligence.

En quoi nos mouvements, groupes, services rejoignent-ils cette dynamique ?

 

 

 

 

 

 

Quelles synergies avons-nous pu vivre : entre mouvements ?  entre mouvements et services ?entre mouvements et paroisses ? avec la société civile ?

 

Article publié par Marité Colpart • Publié Mardi 17 nov 2009 • 2973 visites

Actualités de l'Eglise

Méditation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes
Médiation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes.

Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre
Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre.

JMJ 1997 : présentation des Journées mondiales de la Jeunesse, par Mgr Dubost.
JMJ 1997 : Discours d'introduction de Monseigneur Michel Dubost, alors évêque aux Armées.

Documents épiscopat : « Ces églises qui font l’Eglise »
A l’occasion de la sortie de la revue Documents épiscopat : "Ces églises qui font l'église",...

JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »
JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »....

Haut de page